L'orthodontie

Le traitement orthodontique est hautement prévisible et connait un immense succès. Selon la sévérité de la malocclusion (mauvaise occlusion) ou des irrégularités, les traitements orthodontiques peuvent se dérouler en deux ou en trois phases distinctes.

Les avantages de la correction des dents mal alignées sont nombreux. Des dents droites sont agréables à regarder et stimulent grandement la confiance et l'estime de soi. Plus important encore, les dents bien alignées améliorent les fonctions de la mâchoire comme mordre, mastiquer et parler. Il existe plusieurs types d'irrégularités, notamment :

  • Surplomb vertical — Les dents supérieures font partiellement saillie au-delà ou recouvrent complètement les dents inférieures.
  • Surplomb vertical négatif — Les dents inférieures font saillie au-delà des dents supérieures provoquant une proéminence du menton.
  • Occlusion inversée — Certaines dents supérieures ferment à l'intérieur des dents inférieures, plutôt qu’à l'extérieur.
  • Encombrement — Espace insuffisant sur l'arcade qui provoque une éruption anomale et une rotation des dents d'adulte.

Phases du traitement orthodontique

Généralement, le traitement orthodontique dure de six à trente mois. La durée du traitement dépendra largement de la classification de la malocclusion, du type d'appareils dentaires utilisés pour la corriger et de la persévérance du patient.

Voici un aperçu général des trois grandes phases du traitement :

Phase 1 : Phase de planification

L'orthodontiste pose un diagnostic exact afin de réaligner les dents de la façon la plus efficace et favorable. Les premières visites peuvent comprendre certaines des évaluations suivantes :

  • Évaluations médicale et dentaire — Les problèmes dentaires et physiques ont tendance à aller de pair. Les problèmes de la cavité buccale peuvent conduire à (ou être causés par) des problèmes médicaux. L'objectif de cette évaluation est de s'assurer que les problèmes médicaux et dentaires sont entièrement maitrisés avant le début du traitement.

  • Étude des modèles (coulée ou empreinte de l’occlusion) — Le patient est invité à mordre dans un porte-empreinte rempli d'une substance gélatineuse qui durcit autour des dents. Les porte-empreintes sont retirés de la bouche et sont remplis avec du plâtre pour créer un modèle des dents du patient. Ces modèles d'étude permettant à l'orthodontiste d’examiner la position de chaque dent et de vérifier leur relation avec les autres dents.

  • Radiographies panoramiques — Les radiographies sont des outils fantastiques pour visualiser les complications potentielles ou les dommages préexistants aux articulations de la mâchoire. Les radiographies permettent également à l'orthodontiste de visualiser la position exacte de chaque dent et des racines correspondantes.

  • Images générées par ordinateur — Ces images permettent à l'orthodontiste de planifier le traitement et d'examiner de quelle façon les traitements spécifiques peuvent affecter la forme du visage et la symétrie de la mâchoire.

  • Photographies — L’orthodontiste aime prendre des photographies du visage et des dents « avant, pendant et après » le traitement pour évaluer l'impact du traitement sur la forme du visage du patient.

Phase 2 : Phase active

Tous les outils diagnostiques mentionnés ci-dessus seront utilisés pour le diagnostic et l’élaboration d’un plan de traitement sur mesure pour le patient. Ensuite, l'orthodontiste recommandera un ou des appareils orthodontiques personnalisés pour déplacer doucement les dents vers le bon alignement. Cet appareil d'orthodontie peut être fixe ou amovible. Le plus souvent, les appareils orthodontiques traditionnels sont apposés et ils sont composés de différents boitiers dentaires reliés par un fil d’arc. Les appareils orthodontiques linguaux sont également apposés, mais à l'intérieur des dents (côté lingual) pour les rendre moins visibles.

Les appareils amovibles sont une solution de rechange aux appareils fixes. Des exemples d’appareils amovibles incluent le système Invisalign, les dispositifs craniocervicaux de traction et les masques faciaux. Ces dispositifs sont conçus pour être portés durant un nombre d’heures déterminé chaque jour pour accélérer le traitement.

Quel que soit l'appareil orthodontique, l'orthodontiste l'ajustera régulièrement pour s'assurer qu’une pression adéquate et continue est appliquée aux dents. Il est indispensable de consulter l'orthodontiste aux intervalles désignés et de le contacter si une partie de l'appareil tombe ou est endommagé.

Phase 3 : Phase de contention

Lorsque les dents sont correctement alignées, les appareils orthodontiques fixes et les dispositifs amovibles sont enlevés et arrêtés. La partie la plus fastidieuse du traitement orthodontique est maintenant terminée. L'orthodontiste créera un appareil de rétention personnalisé. L'objectif de ce dispositif est d'assurer que les dents ne se déplacent pas vers leurs positions initiales. Les appareils de rétention doivent être portés tous les jours durant un nombre d’heures déterminé, et ce pour une période de temps recommandée. Pendant la phase de contention, la mâchoire va se réformer autour des dents réalignées pour se stabiliser dans l'alignement correct.

Si vous avez des questions au sujet des traitements orthodontiques, veuillez contacter notre cabinet.


Back
1538 Sherbrooke West Suite 300
Montreal, QC H3G1L5 Canada
  (514) 842-7311         info@drummonddental.com

Contact Us

N' hésitez pas à nous contacter avec toutes questions ou commentaires. Veuillez appeler à notre bureau ou utiliser le formulaire de contact ci-dessous.

Our Office


Montreal

1538 Rue Sherbrooke Ouest Suite 300, (coin Guy),
Montreal, Quebec H3G1L5
(514) 842-7311
Get Directions