Le lien de la bouche avec le corps

Des études ont démontré qu'il existe une forte association entre les maladies parodontales et d'autres maladies chroniques comme le diabète, les cardiopathies, les complications de la grossesse et les maladies respiratoires.

Les maladies parodontales sont caractérisées par une inflammation chronique des gencives, une infection parodontale en dessous des gencives et la présence de bactéries pathogènes dans la région buccale. L’arrêt de la progression de la maladie parodontale et du maintien d'un excellent niveau d'hygiène buccodentaire ne réduira pas seulement le risque de maladie des gencives et de perte osseuse, mais aussi les probabilités de développer d'autres maladies graves.

Facteurs de risque courants associés aux maladies parodontales :

Le diabète

Une étude a démontré que les personnes avec des conditions diabétiques préexistantes sont plus susceptibles d’être atteint d’une maladie parodontale ou plus à risque de la développer . La maladie parodontale peut augmenter les niveaux de sucre dans le sang ce qui rend le contrôle de la glycémie difficile. Ce seul facteur peut augmenter le risque de graves complications diabétiques.

Inversement, les diabétiques ont des vaisseaux sanguins épaissis qui nuisent à l’élimination de l’excès du sucre dans la bouche. L'excès de sucre dans la bouche crée un terrain fertile pour les bactéries buccales qui causent les maladies de gencives.

Les cardiopathies

Il y a plusieurs théories qui expliquent le lien entre les cardiopathies et la parodontite. Une telle théorie repose sur le fait que les souches bactériennes buccales qui exacerbent les maladies parodontales se fixent aux artères coronaires lorsqu’elles entrent dans la circulation sanguine. Ceci contribue à la formation de caillots sanguins et au rétrécissement des artères coronaires, conduisant potentiellement à une crise cardiaque.

Une deuxième possibilité est que l'inflammation causée par la maladie parodontale provoque une accumulation de plaque importante. Ceci peut gonfler les artères et aggraver les conditions cardiaques préexistantes. Un article publié par l'Académie américaine de parodontologie suggère que les patients dont le corps réagit aux bactéries parodontales ont un risque accru de développer une cardiopathie .

Complications de la grossesse

Les femmes en général sont plus à risque de développer une maladie parodontale en raison des fluctuations hormonales qui se produisent durant la puberté, la grossesse et la ménopause. Les recherches suggèrent que les femmes enceintes souffrant de maladies parodontales sont plus à risque à la prééclampsie et aux bébés de faible poids et prématurés .

La parodontite augmente les niveaux de prostaglandine, qui est l'une des substances chimiques qui déclenchent l'accouchement. Des niveaux élevés de prostaglandine peuvent déclencher un accouchement prématuré et augmenter les risques de donner naissance à un bébé de faible poids. La maladie parodontale augmente également les protéines C réactive (qui ont déjà été associé aux cardiopathies). Des niveaux élevés de ces protéines peuvent amplifier la réponse inflammatoire de l'organisme et augmenter les risques de prééclampsie et de bébés de faible poids à la naissance.

Les maladies respiratoires

Il a été démontré que les bactéries buccales associées aux maladies de gencives peuvent causer ou aggraver des conditions telles que l'emphysème, la pneumonie et la maladie pulmonaire obstructive chronique (MPOC). Les bactéries buccales peuvent être entraînées dans les voies respiratoires inférieures au cours de l'inhalation normale et se coloniser; causant des infections bactériennes. Des études ont démontré que les infections répétées qui caractérisent la MPOC peuvent être associées à la parodontite.

En plus des risques bactériens, l'inflammation des gencives peut conduire à une inflammation sévère de la muqueuse des poumons, ce qui aggrave la pneumonie. Les personnes qui souffrent de maladies chroniques ou de problèmes respiratoires persistants ont généralement une faible immunité. Cela signifie que les bactéries peuvent facilement coloniser les tissus sous-gingivaux sans ces défenses du système immunitaire.

Si vous avez des questions ou des préoccupations au sujet des maladies parodontales et du lien de la bouche avec le corps, veuillez en discuter avec votre dentiste. Nous nous soucions de votre santé globale et de votre sourire!

1538 Sherbrooke West Suite 300
Montreal, QC H3G1L5 Canada
  (514) 842-7311         info@drummonddental.com

Contact Us

N' hésitez pas à nous contacter avec toutes questions ou commentaires. Veuillez appeler à notre bureau ou utiliser le formulaire de contact ci-dessous.
SpamBlocker
 

Office Location

  • Montreal
  • 1538 Rue Sherbrooke Ouest Suite 300
  • (coin Guy)
  • Montreal, Quebec
  • H3G1L5
  • Map & Directions
  • Call: (514) 842-7311
ACCESSIBILITY