Pathologie buccale

Un examen buccal est habituellement effectué par le dentiste au cours d'un examen initial complet et lors des examens réguliers. Un examen pour le cancer buccal réfère à l'identification et à la gestion des maladies associées aux régions maxillo-faciales et buccales.

Les tissus mous de la bouche sont normalement bordés d’une muqueuse qui est un type de tissus de la peau qui devrait apparaître sous forme d’une texture lisse rosée. Toute modification de la couleur ou de la texture de la muqueuse peut signaler le début d'un processus pathologique. Ces changements peuvent se produire sur le visage, le cou, et les zones de la bouche (par exemple, les gencives, la langue, les lèvres, etc.) Le plus grave de ces changements pathologiques (qui peut être douloureux ou indolore) est le cancer buccal, mais il y a aussi beaucoup d'autres problèmes pathologiques courants.

Langue géographique — Aussi connue sous le nom de glossite exfoliatrice marginée ou desquamation marginée aberrante de la langue, c’est une condition où la langue n’a pas de papilles (petites bosses) à certains endroits, et où un aspect qui ressemble à une carte géographique peut se développer. Cette condition est généralement visible avec de petites zones rouges bien définies sur le dessus ou les côtés de la langue. Les taches rouges (qui peuvent ressembler à une éruption cutanée disgracieuse) peuvent apparaitre et disparaitre en quelques heures et perdurer jusqu’à quelques mois, et provoquent une sensibilité accrue à certaines substances.

Kyste médian postérieur — Ce kyste se développe graduellement et est essentiellement un sac de peau rempli de liquide. Il apparaît généralement dans le milieu de la bouche et peut causer des malaises importants.

Langue noire villeuse — Une prolifération de bactéries ou une infection à levures dans la bouche qui peut faire paraitre la langue poilue et noir. Cette condition est généralement le résultat d'une mauvaise hygiène buccale, de l'utilisation chronique ou étendue de traitements antibiotiques ou de radiothérapie de la tête ou du cou. Elle est également souvent observée chez les patients séropositifs pour le VIH et chez les utilisateurs de drogues par voie intraveineuse. Cette condition peut ou non nécessiter un traitement.

Traitement des maladies pathologiques

Dans la majorité des cas, les modifications pathologiques de la région buccale sont inconfortables et déformantes, mais ne mettent pas la vie en danger. Cependant, le cancer buccal est à la hausse (surtout chez les hommes) et les chances de survie sont d'environ 80 % si un diagnostic immédiat est posé.

Le cancer buccal est un terme général utilisé pour désigner tout type de cancer affectant la langue, la mâchoire et la zone inférieure des joues. Comme il est impossible pour le dentiste de diagnostiquer de manière décisive une maladie pathologique sans une biopsie de la zone touchée, rechercher un traitement immédiat lorsque des modifications sont remarquées peut-être une question de vie ou de mort. Pour les problèmes moins graves, il y a plusieurs options disponibles, telles que :

  • Les antibiotiques — Dans le cas d'une infection bactérienne ou d’une douleur persistante, le dentiste peut vous prescrire des antibiotiques pour ramener la muqueuse à son état normal. Cela atténuera la douleur et l'inconfort.
  • Le peroxyde d'hydrogène dilué — Quand une mauvaise hygiène buccale est à l'origine de la modification des tissus mous, le dentiste peut prescrire un rince-bouche au peroxyde d'hydrogène dilué. Ceci tuera un plus grand nombre de bactéries que les rince-bouches ordinaires et améliorera l'halitose (mauvaise haleine).
  • La chirurgie buccale — Si le patient a des kystes ou des lésions anormales non cancéreuses, le dentiste peut décider de les éliminer complètement. Ceci peut améliorer les niveaux de confort, soulager les problèmes respiratoires, et rendre l’élocution beaucoup plus facile, selon la localisation du kyste.

Les examens buccaux

Au cours d'un examen régulier, le dentiste inspectera minutieusement les tissus mous de la bouche et prendra en note de tout changement sérieux. S'il y a des changements cellulaires, le dentiste effectuera une biopsie de la zone concernée et l'enverra à des spécialistes de laboratoire pour analyses. Lorsque les résultats définitifs sont obtenus, le dentiste peut décider du meilleur traitement.

Dépistage du cancer buccal

Le dépistage de cancer buccal est généralement effectué lors d'un examen complet ou lors des examens réguliers (de contrôle). Le dépistage est indolore et ne prend que quelques minutes. Le dentiste ou l'hygiéniste dentaire utilisera une lumière laser pour évaluer les modifications cellulaires des tissus mous qui pourraient être le signe d’un cancer buccal. Si des changements cellulaires sont présents, une petite biopsie sera effectuée et envoyée à un laboratoire pour analyses. Si la biopsie indique qu’un cancer buccal est présent, une exérèse (ablation) sera généralement effectuée.

Si vous éprouvez des douleurs ou des symptômes qui vous préoccupent, nous vous encourageons à nous contacter dès aujourd'hui pour un rendez-vous.

1538 Sherbrooke West Suite 300
Montreal, QC H3G1L5 Canada
  (514) 842-7311         info@drummonddental.com

Contact Us

N' hésitez pas à nous contacter avec toutes questions ou commentaires. Veuillez appeler à notre bureau ou utiliser le formulaire de contact ci-dessous.
SpamBlocker
 

Office Location

  • Montreal
  • 1538 Rue Sherbrooke Ouest Suite 300
  • (coin Guy)
  • Montreal, Quebec
  • H3G1L5
  • Map & Directions
  • Call: (514) 842-7311
ACCESSIBILITY