Les maladies parodontales

Il est bien documenté que les personnes souffrant de diabète sont plus susceptibles de développer des infections que les personnes non diabétiques. La plupart ignorent que la maladie parodontale est souvent considérée comme la sixième complication du diabète; surtout lorsque le diabète n'est pas contrôlé de façon appropriée.

La maladie parodontale (souvent appelé parodontite et maladie des gencives) est une maladie progressive qui mène souvent à la perte des dents si un traitement n'est pas rapidement administré. La maladie parodontale commence par une infection bactérienne dans les tissus gingivaux qui entoure les dents. Au fur et à mesure que les colonies bactériennes se développent, les poches gingivales deviennent de plus en plus profondes, les tissus gingivaux sont détruits et se rétractent et la parodontite attaque finalement le tissu osseux sous-jacent.

Le diabète est caractérisé par un niveau de glucose (ou sucre) trop élevé dans le sang. Les diabétiques de type II sont incapables de réguler les niveaux d'insuline ce qui signifie qu’un excès de glucose demeure dans le sang. Les diabétiques de type I ne produisent pas d'insuline du tout. Le diabète est une maladie grave qui peut entraîner des maladies cardiaques et des accidents vasculaires cérébraux.

Liens entre les maladies parodontales et le diabète

Les experts suggèrent que la relation qui existe entre le diabète et les maladies parodontales peuvent aggraver ces deux conditions si elles ne sont pas correctement contrôlées.

Voici de quelle façon le diabète et les maladies parodontales sont liés :

  • Augmentation de la glycémie — Les maladies parodontales modérées et avancées élèvent les niveaux de sucre dans le sang, augmentant ainsi la durée d’une glycémie élevée dans le corps. C'est pourquoi les diabétiques souffrant de parodontite ont de la difficulté à contrôler leur glycémie. En outre, le taux de sucre élevé dans la bouche des diabétiques fournit de la nourriture aux bactéries parodontales, ce qui aggrave les infections.

  • Épaississement des vaisseaux sanguins — L'épaississement des vaisseaux sanguins est l'une des autres préoccupations majeures pour les personnes diabétiques. Les vaisseaux sanguins ont normalement une fonction vitale pour les tissus en fournissant les nutriments et en éliminant les déchets produits. Avec le diabète, les vaisseaux sanguins deviennent trop épais pour la production de ces échanges. Cela signifie que des déchets nocifs demeurent dans la bouche et peuvent affaiblir la résistance des tissus gingivaux et provoquer une infection et une maladie des gencives.

  • Le tabagisme — La consommation de tabac fait beaucoup de dégâts dans la région buccale. Non seulement l'usage du tabac ralentit le processus de guérison de l’individu, mais il augmente aussi considérablement les risques de développer une maladie parodontale. Pour les diabétiques qui fument, le risque est exponentiellement plus grand. En fait, les fumeurs diabétiques âgés de 45 ans et plus sont vingt fois plus susceptibles de développer une maladie parodontale.

  • Une mauvaise hygiène buccodentaire — Il est essentiel pour les diabétiques de maintenir un excellent niveau de santé buccodentaire. Lorsque le brossage quotidien et la soie dentaire ne sont pas exécutés, les bactéries nocives peuvent ingérer les excès de sucre entre les dents et former des colonies plus librement sous la gencive. Ceci exacerbe les problèmes métaboliques des personnes diabétiques.

Diagnostic et traitement

Il est d'une importance primordiale pour les personnes souffrant de tout type de diabète de consulter le dentiste au moins deux fois par année pour des examens et des nettoyages professionnels. Des études ont démontré que de simples traitements parodontaux non chirurgicaux peuvent abaisser le taux d'hémoglobine glycosylée (test HbA1c) par autant que 20 % sur une période de six mois.

Le dentiste utilisera les antécédents médicaux et familiaux et des radiographies dentaires pour évaluer les facteurs de risque des maladies parodontales et déterminer l'état exact des gencives, des dents et de la mâchoire sous-jacente. Si nécessaire, le dentiste travaillera en collaboration avec d'autres médecins pour s’assurer que le diabète et la maladie parodontale sont gérés et contrôlés aussi efficacement que possible.

Les procédures non chirurgicales effectuées par le dentiste et l'hygiéniste dentaire comprennent un détartrage profond qui enlèvera le tartre sur les dents et sous les gencives, et le surfaçage radiculaire qui rendra les racines dentaires lisses pour éliminer les bactéries résiduelles. Des antibiotiques peuvent être appliqués à l’intérieur des poches parodontales pour favoriser la guérison.

Avant et après le traitement parodontal, le dentiste et l'hygiéniste recommanderont des soins buccodentaires et de maintien à domicile, et prescriront également un rince-bouche qui servira à prévenir la recolonisation des sites par les bactéries.

Si vous avez des questions ou des préoccupations au sujet du diabète ou des maladies parodontales, veuillez en discuter avec votre dentiste.


Back
1538 Sherbrooke West Suite 300
Montreal, QC H3G1L5 Canada
  (514) 842-7311         info@drummonddental.com

Contact Us

N' hésitez pas à nous contacter avec toutes questions ou commentaires. Veuillez appeler à notre bureau ou utiliser le formulaire de contact ci-dessous.

Our Office


Montreal

1538 Rue Sherbrooke Ouest Suite 300, (coin Guy),
Montreal, Quebec H3G1L5
(514) 842-7311
Get Directions