Qu'est-ce qu’une maladie parodontale (des gencives)

Le mot parodontal signifie « relatif au contour de la dent ». Les maladies parodontales (aussi appelées parodontite et maladie des gencives) sont une affection inflammatoire fréquente qui touche les tissus mous de soutien des dents; et aussi la mâchoire elle-même à un stade plus avancé.

La maladie parodontale est le plus souvent précédée par la gingivite qui est une infection bactérienne des gencives. L’infection bactérienne affecte les gencives lorsque les toxines présentes dans la plaque commencent à irriter ou à enflammer les tissus gingivaux (gencive). Lorsque l’infection bactérienne a colonisé les sillons autour des gencives et des dents, elles sont plus difficiles à enrayer et à traiter. La maladie parodontale est progressive et conduit généralement à la destruction des tissus conjonctifs et osseux. Si elle n’est pas traitée, elle peut conduire au déplacement, à la mobilité et éventuellement à la perte des dents.

Types de maladies parodontales

Lorsqu'elle n'est pas traitée, la gingivite (inflammation légère des gencives) peut se propager en dessous des gencives. Lorsque les gencives deviennent irritées par les toxines contenues dans la plaque, la réponse inflammatoire chronique de l’hôte entraîne l’altération et la destruction de ses tissus mous et osseux. Il peut y avoir quelques symptômes ou aucun symptôme du tout lorsque la maladie parodontale provoque le détachement du tissu gingival infecté. Une augmentation de la profondeur des poches entre la gencive et les dents est généralement révélatrice de la destruction des tissus mous et osseux par la maladie parodontale.

Voici certains des types les plus courants de maladies parodontales :

  • La parodontite chronique — Inflammation dans les tissus de soutien qui provoque des poches profondes et de la récession gingivale. Il peut sembler que les dents soient plus longues, mais en réalité les tissus gingivaux (gencives) se sont rétractés. C'est la forme la plus courante de la maladie parodontale et elle se caractérise par une perte progressive de l'attache, entrecoupée de périodes à progression rapide.

  • La parodontite agressive — Cette forme de maladie des gencives survient chez les individus cliniquement en santé. Elle est caractérisée par la perte rapide de l'attache gingivale, la destruction chronique des tissus osseux et des antécédents familiaux.

  • La gingivite ulcéronécrosante aiguë (GUNA) — Cette forme de la maladie est plus fréquente chez les personnes qui souffrent d’une maladie systémique telle que les patients immunodéprimés, atteints du VIH ou qui souffrent de malnutrition. La mort des tissus (nécrose) affecte fréquemment le ligament parodontal, les tissus gingivaux et l'os alvéolaire.

  • La parodontite causée par une maladie systémique — Cette forme de maladie des gencives commence souvent à un âge précoce. Des conditions médicales telles que les maladies respiratoires, le diabète et les cardiopathies sont des cofacteurs communs.

Traitement des maladies parodontales

Le parodontiste peut réaliser un large éventail de traitements chirurgicaux ou non chirurgicaux, selon la condition exacte des dents, des gencives et de la mâchoire. Un examen parodontal complet de la bouche sera effectué avant la réalisation ou la recommandation d’un traitement.

Voici certains des traitements les plus courants pour les maladies parodontales :

  • Détartrage et surfaçage radiculaire — Afin de préserver la santé des tissus gingivaux, les bactéries et le tartre qui ont causé l’infection doivent être enlevés. Les poches parodontales seront nettoyées et traitées avec des antibiotiques si nécessaire afin d’aider à combattre l’infection. Un rince-bouche prescrit peut être incorporé dans le régime des soins buccodentaires quotidiens.

  • Régénération tissulaire — Lorsque l'os et les tissus gingivaux ont été détruits, la régénération peut être activement encouragée grâce aux procédures de greffe. Une membrane peut être insérée dans les zones touchées afin d'aider au processus de régénération.

  • Chirurgie de réduction des poches — Une chirurgie de réduction des poches (aussi appelé chirurgie avec lambeau) est un traitement chirurgical qui peut être réalisé en vue de réduire la taille des poches entre les dents et les gencives. La chirurgie de la mâchoire est une autre option qui sert à éliminer les indentations de l'os qui favorisent la colonisation bactérienne.

  • Implants dentaires — Lorsque les dents ont été perdues en raison d'une maladie parodontale, l'esthétique et la fonctionnalité de la bouche peuvent être restaurées par l'implantation de dents prothétiques dans l'os maxillaire. Des procédures de régénération tissulaire peuvent être nécessaires avant le placement d'un implant dentaire en vue de renforcer les tissus osseux.

Si vous avez des questions ou des préoccupations au sujet des maladies parodontales, des traitements parodontaux ou des implants dentaires, veuillez en discuter avec votre dentiste.

1538 Sherbrooke West Suite 300
Montreal, QC H3G1L5 Canada
  (514) 842-7311         info@drummonddental.com

Contact Us

N' hésitez pas à nous contacter avec toutes questions ou commentaires. Veuillez appeler à notre bureau ou utiliser le formulaire de contact ci-dessous.
SpamBlocker
 

Office Location

  • Montreal
  • 1538 Rue Sherbrooke Ouest Suite 300
  • (coin Guy)
  • Montreal, Quebec
  • H3G1L5
  • Map & Directions
  • Call: (514) 842-7311
ACCESSIBILITY